Vous êtes ici : Capsule Compatible Nespresso » Capsul'in » C’est fort de dosettes
C’est fort de dosettes | Capsule Compatible Nespresso

C’est fort de dosettes

1 Juin

Expresso. Claire-Marie Nicolas, caféologue chez Fauchon, s’est pliée au jeu d’une dégustation en aveugle de huit capsules sélectionnées chez Nespresso et ses nouveaux concurrents. Corsé…

Par CATHERINE MALLAVALJULIA PASCUAL LIBERATION

On lui avait proposé de passer prendre un café. Elle n’a pas fait de chichi. Répondu «avec plaisir». Total, elle en a bu huit. Claire-Marie Nicolas, manager des produits thé et café (plutôt café) pour le traiteur de luxe Fauchon, s’est prêtée sans barguigner à une partie de dégustation (en aveugle, s’entend) des derniers-nés du marché désormais surexcité de la dosette. Fini, le seul, le grand Nespresso et toutes ses clowneries (quelque 16 «grands crus») qui nous caféinise le palais depuis 1991. Après le groupe américain Sara Lee en avril (4 variétés de dosettes l’Or Espresso), voici que Casino entre dans la transe (5 capsules). Le tout chahuté par un petit challenger espagnol, Ne-Cap, qui commercialise sur Internet et chez des torréfacteurs des capsules vides à remplir soi-même avec le café de son choix.

Impossible de tout goûter à moins de convoquer une armée de caféologues. «Au bout de cinq cafés, en général, on commence à saturer.»La barre fut donc placée à huit dosettes. Robusta ou arabica ? Notre hôte étant une femme de goût, on privilégia le 100% arabica. Sans snobisme aucun : si le robusta donne du corps, de la présence et de la longueur en bouche – Nespresso en utilise pour corser ses arabicas – les arômes de fruits, fruits secs, biscuit, miel… ne sont pas son fort.

On y va barista ? Du calme. Avant de tremper ses lèvres dans les kawas, notre testeuse a posé ses modestes conditions. «Pas de sucre, pas de lait», bien sûr, mais de l’eau minérale la plus neutre possible pour se rincer la bouche et de la mie de pain pour se «gommer» le palais entre deux tasses. Pas question d’avoir les papilles troublées quand on sait qu’un café c’est au bas mot 800 composés chimiques…

Autre requête de notre jeune caféologue de 28 ans, mettre dans la cafetière Nespresso (pour l’instant la seule compatible avec les capsules) une eau «sans trop de goût, et pas trop minéralisée», genre Volvic ou de l’eau du robinet filtrée.

Cette fois, on peut envoyer le café. Et faire une pause (déjà). Selon madame Fauchon, un expresso doit se déguster, ni trop chaud (sinon c’est la chaleur qui obsède le palais et pas les arômes) ni trop froid. On attend donc trois minutes en moyenne après l’avoir servi. Le temps d’observer la mousse. Gage de qualité, elle provient des corps gras du café. Un petit noir sans mousse est un café rance, qui a été mal conservé. Cela dit avec une machine qui a une bonne pression (19 bars dans le moteur de la Nespresso), il est presque impossible de ne pas avoir une belle couche de mousse.

Delizioso de l’Or Espresso

100% arabica, 29 centimes

«Il n’est pas top, top ce café. Il est un peu brûlé, trop cramé. Il a dû être trop torréfié et trop rapidement, comme c’est souvent le cas en grande distribution. Une bonne torréfaction doit durer entre 20 et 30 minutes à température constante, faute de quoi les arômes n’ont pas le temps de bien se développer. Ce café-là manque d’acidulé, il est amer. Oui, il est vraiment à la limite de l’amertume.»

Note : 4/10

Volluto de Nespresso

100% arabica du Brésil et de Colombie, 33 centimes (capsule la plus vendue)

«Hum, au nez il est assez gourmand. Mais il y a parfois un écart entre le nez et la bouche. Dans son parfum, il y a une petite note verte et biscuitée. Il donne envie de le boire. En fait, il est hyperparticulier. Au goût subsistent surtout ses notes vertes. On ne retrouve pas le goût biscuité des fruits secs. Il a de la personnalité, mais je ne suis pas très fan.»

Note : 6/10

Ne-Cap remplie de café Leader Price

100% arabica du Brésil, 14 centimes (dosette + café).

«Il est grillé, amer, légèrement acidulé. Et un peu rance. Oui, on ressent beaucoup ce goût de rance d’entrée de jeu. Pourtant, je suppose que vous ne m’avez pas servi un vieux café. Normalement, l’avantage de la capsule c’est qu’elle est bien dosée – environ 6 grammes – et qu’elle protège bien l’arôme du café. Une fois moulu, le café devient rance au bout de trois semaines. Il faut le conserver dans une boîte hermétique au frigo.»

Note : 3,5/10

Ne-Cap remplie avec du Lavazza Il Perfetto Espresso

100% arabica, 19 centimes

«Celui-là, sent bon, très très bon… le cacao, le pain chaud, le fruit sec, la noisette. Ce sont des notes très gourmandes. Il a du corps, mais pas trop. Une belle longueur en bouche sans être omniprésent. Il est plaisant. Au goût, on retrouve d’abord l’acidulé, et en fin les notes gourmandes un peu torréfiées. Il est équilibré. Ça, c’est un bon café qui donne envie d’en prendre un deuxième.»

Note : 7/10

Forza de l’Or Espresso

100% arabica, 30 centimes

«J’ai du mal là… En attaque, il est un peu trop grillé, le goût acidulé ne vient qu’en fin de bouche. C’est comme un parfum que l’on met et dont l’odeur évolue au fil de la journée. Si le goût du café varie ainsi en bouche, c’est lié à ses notes aromatiques plutôt qu’à sa torréfaction. Même si un café corsé qui a beaucoup de corps surprend forcément. Il enveloppe le palais et laisse plus de place aux arômes qu’un café doux. Bref, il est moyen. La première impression n’est pas terrible. Il est un peu agressif mais laisse quand même un bon souvenir.»

Note : 5/10

Casino

100% arabica Guatemala et Brésil, 25 centimes

«Tiens, on dirait un assemblage, il n’est pas commun ce café. Cela dit, il est assez rare qu’un café ait une seule origine. On peut mélanger du moka d’Ethiopie et de l’arabica de Colombie. Les très bons cafés n’ont pas forcément une seule origine. Cela permet de maintenir leur qualité quand la récolte de l’un ou l’autre des caféiers flanche un peu. Ce café est en tout cas, une vraie bonne surprise. Peut-être un peu trop torréfié, mais cela reste agréable. Il a une attaque acidulée et après, un petit goût de noisette…»

Note : 8/10

Ne-Cap remplie avec un moka d’Ethiopie de la brûlerie Obercafé à Paris

19 centimes

«Il sent très très bon. Il est bon. Super bon. Super équilibré. Avec un corps moyen, légèrement acidulé. Ses notes sont cacaotées au début, puis elles font penser à des agrumes, comme la pomme granny. C’est assez rare. En fin de bouche, il laisse une très bonne impression.»

Note : 8/10

Arpeggio de Nespresso

100% arabica d’Amérique du Sud et centrale, 33 centimes

«Mais c’est quoi celui-là ? Il est pas mal, bien acidulé avec un petit goût fruité. Il est très équilibré, il sent bon le grain de café très torréfié, mais c’est agréable. J’ai vraiment l’impression d’être dans une brûlerie quand je le sens. Il a des notes à la limite de l’animal, comme du cuir hyperfrais.»

Note : 8/10

Verdict(après avoir cessé de jouer à lire dans le marc de café et dévoilé le nom de chaque produit) : «Je n’ai pas eu de vrai coup de foudre. On a eu du bon et du pas mal. Rien d’exceptionnel.» Alors on fait quoi ? On continue à s’envoyer des dosettes ? Ou on rallume la vieille cafetière à filtre ? Madame Fauchon a la solution : elle est des deux écoles. Expresso en journée et grand bol le matin. «Il faut se décomplexer. La version filtre pour le petit-déjeuner, c’est encore ce qu’il y a de mieux pour tremper sa tartine.»

3 Responses to “C’est fort de dosettes”

  1. Max 2 juin 2010 at 22 h 11 min #

    article très intéressant, merci! 🙂

  2. Babeth 4 juin 2010 at 11 h 49 min #

    Très interressant !!!! mais elles arrivent quand ces capsules Casino ???
    c’est un peu l’Arlésienne !!!

  3. Barroché 25 août 2010 at 13 h 25 min #

    Je viens de recevoir ma commande de chez maison Tôt : des capsules ne-cap compatibles avec Nespresso et les sachets avec du café moulu pour les remplir.
    Le café est de tres bonne qualité, le delai de la livraison est super rapide, de plus vous recevrez un cadeau surprise : une serviette avec un emblème de Maison Tôt et un sachet de thé aromatisé pour la degoustation. De plus, le niveau de prix est raisonnable par rapport à la qualité de produit. Chez maison tôt il y a un grand choix de café et de thé, vous pouvez ainsi choisir selon votre envie. Il faut bien choisir votre café en fonction du modèle et marque de votre cafetière pour ne pas avoir de mauvaise surprise. A recommander !

Leave a Reply