Vous êtes ici : Capsule Compatible Nespresso » Capsules Nespresso » Des capsules vides pour casser le monopole de Nespresso : Ne-cap
Des capsules vides pour casser le monopole de Nespresso | Capsule Compatible Nespresso

Des capsules vides pour casser le monopole de Nespresso : Ne-cap

1 Avr

Des capsules vides pour casser le monopole de Nespresso

Une entreprise de Malaga commercialise des capsules monodose pour les utilisateurs de café Nespresso qui peuvent être remplies avec le café de votre choix.
Une entreprise espagnole a osé affronter  Nespresso, la marque qui a George Clooney pour  image commerciale, en cassant son monopole dans la commercialisation de café à capsules. Ne-cap commercialise des récipients monodose vides pour que les consommateurs puissent les remplir du café qu’ils préfèrent.
« Nous avons fait une étude pour voir les opportunités du marché et celle-ci était pour moi très évidente, parce que les clients étaient captifs et il y avait une nécessité de baisser le prix du produit« , remarque le responsable de cette entreprise.
Pour « donner la liberté au client d’utiliser tout type de café avec sa Nespresso », la société a développé une capsule en plastique recyclable, avec un bord adhésif où l’on pose un opercule en aluminium. Cette capsule se met dans la cafetière de la filiale connue de Nestlé et on obtient le même résultat qu’avec une capsule normale : un café prêt à l’instant.
Selon l’inventeur de la capsule ne-cap, qui avant de commencer cette affaire se consacrait au développement et à la vente de produits électroniques, cela permet au consommateur d’utiliser son café préféré, du moment que c’est de l’expresso.
Cependant, l’avantage principal de ces capsules vides est le prix. « L’économie par an est de presque 270 euros pour une famille dans qui consomme deux cafés par jour », remarque le responsable de Ne-cap, qui ajoute que le prix par kilo de café Nespresso est de 60 euros, tandis que dans les supermarchés il y a des marques beaucoup plus économiques.
« C’est vrai, la qualité du café dépendra de ce qui se met dans la capsule, parce que ni notre produit ni les cafetières sont magiques », remarque le directeur de Ne-cap. « Au début, le concept de Nespreso était d’avoir une clientèle assez élitiste, mais ces deux dernières années il s’est popularisée et le consommateur a changé,  tous ne peuvent plus payer un minime de 50 euros par commande de café« , souligne-t-il.
Ne-cap, qui a commencé à commercialiser son produit l’année passée, vend déjà environ 80.000 unités par mois dans le monde à un prix de 9,9 euros une boîte avec 100 capsules, il y a aussi les capsules compatibles avec Senseo, Dolce Gusto et Tassimo.
Pour le moment, on peut les acheter seulement à travers Internet, « parce que d’abord il fallait prendre la température des client et parce que les consommateurs de Nespresso sont habitués à acheter par le web », explique-t-i. Cependant, dans peu de temps ces capsules vides pourront se trouver dans les supermarchés, répondant ainsi aux complaintes des utilisateurs, qui pour l’instant ne peuvent seulement obtenir ces capsules par la Poste ou en se rendant aux magasins peu nombreux de  Nespresso qui existent.
En plus d’un café, ces capsules permettent de faire aussi des infusions, du lait ou un chocolat. « le point positif n’est pas seulement le coté  plus économique, mais la liberté qui est donné au consommateur ».
Sans  problèmes légaux
Le créateur de Ne-cap affirme aussi que, bien qu’il foule un terrain dangereux après avoir conçu un produit qui entre en concurrence directe avec une grande  multinationale, il n’a pas peur de la réaction de Nespresso parce que tout est légal.
« Nous n’avons pas ‘piraté’ ni intervenu sur la machine, ce n’est pas une usurpation illégale d’un système. De plus, en réalité, ils vendent un café et nous des capsules »,  qui assure que ces capsules sont très différentes de ceux de Nespresso, par sa forme et parce qu’elles sont fabriquées en plastique recyclables, à la différence des originaux. « Nous avons fait un petit audit des brevets pour qu’il n’y ait pas de conflit et pour avoir notre produit breveté au niveau mondial », indique le créateur de Ne-cap.

Inma Mejías @ 09-03-2010 08:26 elmundo

7 Responses to “Des capsules vides pour casser le monopole de Nespresso : Ne-cap”

  1. Arnaud 7 mai 2010 at 9 h 19 min #

    J’ai trouvé une boutique en ligne sur laquelle on trouve les capsules Ne-cap compatibles Nespresso en précommande http://www.cafes-pfaff.com , sur le site ils annoncent que les livraisons commenceront le 1er juin.
    Ils ont été sympas et m’en ont envoyées un petit nombre pour tester, et je dois vous dire que c’est génial je peux enfin faire ce que je veux avec ma machine Nespresso, j’ai même essayé avec du thé et du chocolat laté, ca fonctionne très bien !!!

  2. Julien Webmaster 7 mai 2010 at 12 h 45 min #

    Si tu pouvais nous faire un petit test cela serait super!

  3. Arnaud 10 mai 2010 at 11 h 17 min #

    Je vais essayer de faire une petite vidéo, je précise qu’ils m’en ont prêté car je suis déjà client chez eux.

  4. Julien Webmaster 10 mai 2010 at 11 h 21 min #

    Super, si en plus tu pouvais nous faire un petit test cela serait bien pour nos lecteurs

    Je suis surtout très curieux de voir le rendu avec le chocolat laté.

  5. midelet 11 mai 2010 at 23 h 14 min #

    J’ai trouvé un nouveau site commercialisant les capsules compatibles NE-CAP: http://www.capsules-compatibles.com
    Je valide le premier message de ce post, j’ai également eu la possibilité de tester les capsules NE-CAP reçues en pré-commande.
    Les débats sont simples :
    1 paquet de café Jacques VABRE BAHIA BRESIL à 3.70 € le 250 grs environ 50 doses, soit 7.40 € pour 100 doses +
    le coût des capsules 9.95€ = 17.35 € pour 100 doses.
    Le coût de la capsule est donc de 0.17 € ……soit quasiment 2 x moins cher que …… et pour une fois l’économie réalisée ne vient pas ternir la qualité du produit.

  6. dominique 1 juillet 2010 at 14 h 46 min #

    je viens de tester aujourd’hui les capsules ne cap et, deception!!!
    pourtant j’ai mis du café de bonne qualité,mais contrairement à ce que
    j’avais cru comprendre les capsules sont légèremnent perforées donc
    pas parfaitement hermetiques comme les capsule nespresso ce qui je pense fait toute la difference sur l’onctuosité et l’arome .du café.
    j’abandonne donc ne cap.
    je voudrais tester les capsules casino mais introuvables dans le casino de ma region (charente)
    pour l’instant nespresso reste indetronable.

  7. Julien Webmaster 1 juillet 2010 at 15 h 32 min #

    Dans les capsules Ne-cap, c’est la mouture le plus important.
    Il faut utiliser une mouture très fine, sinon le café est fade.

Leave a Reply