Vous êtes ici : Capsule Compatible Nespresso » L'Or EspressO » La marque de café L’Or Espresso ouvre une boutique à Paris
La marque de café L'Or Espresso ouvre une boutique à Paris | Capsule Compatible Nespresso

La marque de café L’Or Espresso ouvre une boutique à Paris

3 Mai

Par Clotilde Briard  LesEchos

La marque, présente en grande distribution, s’offre son propre espace de vente. Elle veut s’en servir pour dialoguer avec le consommateur mais aussi comme laboratoire d’innovation.

boutique lor espresso paris

 

Des chocolats Lindt aux produits de maquillage Bourjois, les marques présentes en grande distribution succombent de plus en plus à la tentation de disposer d’une boutique. Des lieux jouant les vitrines, permettant de présenter toute l’offre ou presque et servant d’espaces de test. L’univers du café s’y met à son tour. Le groupe DE Master Blenders ouvre un kiosque consacré à L’Or- sa marque premium – au Carreau du Temple à Paris, qui vient de s’offrir une nouvelle jeunesse.

L’industriel, qui a aussi dans son portefeuille Maison du Café et Senseo, compte bien s’en servir comme tremplin. « Nous voulions nous associer à un lieu cumulant des dimensions d’héritage et d’innovation. C’est une façon pour nous d’atteindre à la fois un public large intéressé par la mode, le sport ou la musique et des « trendsetters » », indique Philippe Schaillée, président de DE Master Blenders France.

Elargir l’offre

Installé au sein du restaurant Le Jules, le Comptoir L’Or présente une large palette d’offres. Le consommateur peut aussi composer lui-même son étui de capsules compatibles avec les machines Nespresso en choisissant chaque variété une à une. Il a aussi accès à quatre types de café en grains que la personne chargée du lieu lui moud sur place. Trois d’entre eux ne sont pas disponibles en grande distribution. Outre des produits exclusifs, des formats différents peuvent être proposés. Et, poussant la logique jusqu’au bout, le café servi dans le restaurant est aussi celui de la marque, qui a fait réaliser des tasses à son nom.

« Le Comptoir répond au besoin qu’expriment les consommateurs d’en savoir plus sur le café, ses origines, sa préparation poursuit Philippe Schaillée. Il faut quelqu’un pour leur donner des explications. Pour nous, Ce kiosque fait également figure de laboratoire. Il va nous permettre d’essayer de nouvelles recettes, de voir quel type de « business model » pourrait s’attacher à un tel espace, de faire des études de marché. » L’industriel compte bien multiplier les tests et dévoiler des innovations avant leur lancement. La démarche répond aussi à une véritable évolution de la culture autour du café en France.

Toucher de nouveaux publics

L’envie de toucher de nouveaux consommateurs se manifeste également en grande distribution. L’industriel propose actuellement un dispositif « satisfait ou remboursé » pour inciter à la découverte de produits qui n’hésitent pas à s’affirmer en communication comme étant « sans doute le meilleur café du monde ».

L’an dernier, la marque L’Or a été achetée au moins une fois par un foyer français sur cinq. Dans le café moulu, elle est la deuxième de son segment, derrière Carte Noire. Dans les capsules compatibles Nespresso, elle revendique les trois quarts du marché en grande surface. D’une manière générale, le rythme des innovations s’est accéléré. Parmi les dernières figurent notamment des spécialités très axées sur l’origine, comme Perle du Brésil, dont il est précisé sur l’avant du packaging que le « café est issu des plus petits grains au monde ». Une manière de remplacer sur les linéaires les explications que fournirait un vendeur en boutique.

En hypermarché aussi, l’heure est à l’innovation marketing. Déjà proposée en Espagne, la possibilité de composer son étui L’Or Espresso avec différentes capsules va arriver dans une grande surface française d’ici à la fin du trimestre. Une dizaine de points de vente offriront l’option d’ici à la fin de l’année. Avec l’objectif de pousser les consommateurs à essayer de nouvelles variétés.

Prendre le temps de tester

Pour l’instant, le kiosque fait office de test et le contrat signé au Carreau du Temple porte sur un an. La suite, avec l’éventuelle ouverture d’autres comptoirs, dépendront des résultats obtenus.

L’initiative permet aussi de voir ce qu’il est possible de faire en restauration et bar. Une orientation « B to B » potentielle pour une marque jusqu’à présent seulement grand public.

Installé au Carreau du Temple à Paris, le Comptoir L’Or présente une large palette d’offres. 

 

 

No comments yet

Leave a Reply