Vous êtes ici : Capsule Compatible Nespresso » Capsules Nespresso » Presque virée à cause d’un message posté sur Twitter
Presque virée à cause d’un message posté sur Twitter | Capsule Compatible Nespresso

Presque virée à cause d’un message posté sur Twitter

23 Fév

Au Canada, la mésaventure survenue à une employée de la chaîne Nespresso rappelle l’importance croissante des réseaux sociaux.

Présent depuis une demi-heure à sa table, dans l’attente désespérée de son cappuccino habituel, un client excédé a publié son mécontentement sur le réseau social Twitter en prenant soin d’adresser aussi son message au compte de la marque chère à George Clooney.

Quand l’équipe de serveur s’est finalement rendue compte de sa négligence, elle s’est excusée et a offert la consommation au frais de la maison. Mais le mal était fait…

Vingt minutes plus tard, le gérant vient à la rencontre du client pour connaître les détails de « l’incident ». Peu de temps après, c’est au tour d’une serveuse paniquée de se présenter à lui afin de savoir s’il avait bel et bien « tweeté » son désarroi. Parvenu au siège central de la société, le message accusateur avait, en effet, été pris très au sérieux par le directeur suisse de Nespresso et l’employée fautive risquait, tout simplement, de perdre son emploi…

Le client, embarrassé, n’en souhaitait pas tant et cherchait tout au plus à signaler l’anecdote publiquement. Il a d’ailleurs manifesté son soutien envers l’employée de la chaîne.

Cette affaire dévoile au grand jour l’importance incontournable et l’élan irréfrénable des réseaux sociaux de nos jours et ses conséquences sur la vie quotidienne.

Chez certains,  le café ne sera plus servi froid, c’est une certitude.

A.F. 7sur7

One Response to “Presque virée à cause d’un message posté sur Twitter”

  1. Nicolas 25 février 2011 at 23 h 13 min #

    Julien, comme je vous l’ai dit, attention, « big brother is watching you too ».

    Ils peuvent le faire avec des employés, alors peut-être aussi avec vous…

    C’est vrai qu’il est connu ici en Suisse que Nestlé a une petite tendance à la surveillance… Tapez « Nestlé Securitas Attac » dans Google, vous verrez.

    Pour la concurrence, c’est la même chose, ils sont en faveur. Sauf si la concurrence existe. J’ai toujours pas compris 🙂

Leave a Reply